Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.
Entrez les mots clefs à chercher :
 

16 mars : la liberté jetée sur un bûcher

Commentaires » 1

Il y a 768 ans, plus de 200 personnes furent brûlées au pied du château de Montségur parce qu’elles avaient refusé de renier leur foi. et demain, c’est cet évènement tragique que certains vont utiliser sans le moindre état d’âme pour justifier et médiatiser la création de festivités annuelles copieusement mercantiles …..

Segur i sètz darrièr l’azur !

Commentaires » 2

En ce 16 mars comment ne pas se souvenir des 220 cathares jetés sur un bûcher seulement parce qu’ils avaient choisi de garder leur foi ! Avec les évènements qui secouent l’actualité d’un monde qui se dit moderne comment ne pas penser que 767 ans après le drame qui endeuilla l’Occitanie, l’intolérance toujours présente, continue […]

Elagages de pro

Commentaires » 0

C’est la fête de la Noisette !

Commentaires » 0

Ce dernier week end de septembre, Lavelanet va vivre au rythme de sa 10e Fête de la noisette Un programme très fourni : marché artisanal et fermier, concours de bûcheronnage, descente d’estives, spectacle du « Duo des Non », grande messe en occitan, défilé des avelanaïres avec le Coq Lavelanétien, les majorettes du Pays d’Olmes, les « Pastous […]

Michel Roquebert Citoyen de Montségur

Commentaires » 1

Un adjoint très branché

Commentaires » 1

  En ce dimanche de février, par le bruit de la tronçonneuse attirée, j’ai repéré un adjoint sur un arbre perché, maniant la tronçonneuse avec dextérité, tandis qu’au sol, une conseillère sévère d’un haut vert revêtue le surveille de près et barre le parking de jonchées de branchages. Un seul petit bémol : «  comment font les autos pour quitter le parking ou […]

Chroniques du Troubadour

Commentaires » 5

Heureusement, y a la vache qui rit ! L’automne installé les vaches quittent l’estive Bien engraissées par vos pacages nourriciers D’un pas léger les bêtes gagnent la vallée Rentrant chez elle remplies de forces vives. Derrière ce troupeau agitant ses sonnailles Téléphone à l’oreille d’un pas pressé marchant Suivis par l’armada de quatre quatre rutilants […]

Histoséguriens en quelques vers brocardés…

Commentaires » 0

En ce printemps où le bûcher allumé L’histoire fut perdue, à jamais oubliée; Chance inouïe pour la mémoire envolée De là-haut, sur MONTSEGUR, le savoir descendait. Alors concitoyens, pourquoi s’étonner, Que dans cette contrée, par la grâce bénie, Nous soyons tous,touchés par l’esprit, Qui de l’histoire,nous aide à décrypter les faits. Qu’il soit de parenté […]

Lo miu Montsegur

Commentaires » 4