Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.

» Catégorie : oiseaux


La bétise peut tuer !

Commentaires » 4

Pas besoin d’être super intelligent pour savoir qu’au printemps les arbres sont de véritables « maternités et pouponnières » accueillant nids, couvées puis oisillons jusqu’à leur envol.

La construction des nids représente un travail considérable. La collecte des matériaux a nécessité jusqu’à 1300 allers et venues à un pinson ou un chardonneret. A cette quête s’ajoute la couvaison puis le courageux travail de nourrissage avec ses impératifs de collecte de graines, insectes ou vermisseaux, nécessaires à la croissance des poussins.

Tant de peine pour perpétuer la vie devrait inspirer un minimum de respect. Hélas, beaucoup d’hommes, égoïstes et cruels ne s’embarrassent pas de telles considérations et quand aucune règlementation ne l’impose, la trêve de protection des nids n’est pas souvent respectée.

p1030504.jpg

C’est le cas actuellement à Montségur où certains, sachant parfaitement qu’en cette période de reproduction, abattage d’arbre rime avec destruction des couvées, ont sciemment coupé un grand sapin où nichaient des dizaines d’oiseaux, sans le moindre remord pour les dommages collatéraux très lourds causés aux malheureux poussins !

Comment ne pas s’émouvoir de voir, le responsable se réjouir et danser sans entendre les appels de détresse d’un merle qui assiste impuissant à l’anéantissement de ses petits !!!

A une époque où le mot Biodiversité est devenu mode et sort de toutes les bouches, il serait temps d’agir afin d’éviter cette lâche façon de détruire les oiseaux de nos villages.

Il serait notamment judicieux d’interdire (sauf exceptions pour raison de sécurité, bien entendu) les coupes et tailles franches (à l’exception des tailles douces effectuées avec des outils légers) d’arbres, d’arbustes et de haies entre le 1er avril et le 15 août, période durant laquelle la plupart des oiseaux nidifient.

La petite nichée a bon appétit

Commentaires » 1

Le nid photographié il y a quelques jours contient 3 petits bien affamés sur lesquels veillent de courageux parents merles.
Voici quelques images de ces oisillons nourris par le papa.

http://www.dailymotion.com/video/x8yy61

Nichée du printemps

Commentaires » 0

merlette.jpg

Grâce à un nourrissage suivi cet hiver, ce printemps, nous avons le bonheur de pouvoir apercevoir les merles nicher en toute quiétude tout près des maisons.

L’hiver, pensons aux oiseaux !

Commentaires » 0

Retrouvez cet article dans notre blog archive

1234