Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.

» Catégorie : Libre expression


Concertation ?

Commentaires » 1

Concertation ? dans Actualité locale coconstr

En paragraphe 1 de la note d’information distribuée ce 2 avril dans les boites à lettres des Habitants de Montségur j’ai pu lire :

« 1. Fonctionnement de la mairie :
Sur instruction du ministère de l’Intérieur, le conseil municipal nouvellement élu le 15 mars n’ayant pu être installé dans ses fonctions, le précédent conseil municipal reste en exercice au moins jusqu’au 15 mai. (Son rôle se limite à l’expédition des affaires courantes, en concertation avec le représentant du nouveau conseil municipal) »

 Par définition, La concertation est l’action, pour plusieurs personnes, de s’accorder en vue d’un projet commun.

 Vu le mémoire de l’avocate de la Commune, déposé le 31 mars 2020 pour contrer ma requête en annulation de la délibération 52-19 ayant lancé l’AFP, je m’interroge sur la concertation entre le maire battu mais encore en exercice et le représentant du nouveau conseil municipal…

Ce représentant n’ayant aucun pouvoir décisionnaire, pourquoi ne pas avoir fait appel au premier adjoint et à la conseillère ayant refusé l’AFP, toujours en fonction et largement réélus le 15 mars avec l’intégralité de la liste d’opposition au maire sortant, afin de veiller au respect de la volonté des électeurs.

Et ça continue !

Commentaires » 0

Un article paru ce matin dans le journal « La dépêche du midi » est édifiant !!!

Cliquez sur le lien …

https://www.ladepeche.fr/2020/04/02/le-departement-soutient-montsegur-pour-devenir-grand-site-de-france,8828882.php 

 

 

Un sincère merci tout spécial à 16 électeurs

Commentaires » 1

Un sincère merci tout spécial à 16 électeurs dans Actualité locale 200316070612293946

Hier, en une journée particulière d’élections à Montségur, 16 électeurs ont courageusement inscrit mon nom ou enfermé mon bulletin dans leurs enveloppes.

En ce 16 mars, date importante pour Montségur, je tiens à dire un grand merci à ces électeurs qui m’ont permis d’avoir un joli score de 14,16%

Certes, je n’ai pas été élue, mais je continuerai dans mon coin à veiller au respect des droits de chaque citoyen et empêcher les manquements dans notre Petit village Ariégeois.

Encore Merci à vous 16 !

Et si on décidait de changer de direction ?

Commentaires » 0

Et si on décidait de changer de direction ? dans Actualité locale 200311092922791832

A Montségur, suite au projet d’AFP illégitimement lancé par le maire sortant, la population s’est sentie tellement menacée dans ses droits les plus légitimes  que les liens entre les habitants se sont brisés.

Dimanche, avec une seconde liste et même une candidature libre les élections municipales offriront aux Montséguriens l’occasion de Changer de direction et de pouvoir signifier leur refus de se laisser illégitimement déposséder pour des projets opaques manquant de bases légales.

Le choix se fera dans l’urne 

Une information derriere les barreaux

Commentaires » 0

Une information derriere les barreaux dans Actualité locale 200211020444925

Lors de la pseudo assemblée constitutive de l’AFP réunie samedi 8 février, Monsieur Cambou, Directeur de la Fédération pastorale de l’Ariège et le maire exposaient la possibilité de consulter et d’obtenir en mairie communication du registre d’enquête Publique AFP ou venir régulariser les formulaires de décision de certains propriétaires.

Le maire annonçant même que le rapport du Commissaire enquêteur serait publié sur le site de la mairie.

Encore une fois, des paroles vite oubliées et non suivies d’effet.

En plus, cette semaine, alors que des personnes concernées, actuellement en vacances, devaient formuler leurs décisions, la mairie est fermée….

Une fois de plus, comme en témoigne une affiche apposée derrière les barreaux de la porte

L’information est verrouillée !

Enquête Publique AFP de Montségur

Commentaires » 0

Enquête Publique AFP de Montségur dans Actualité locale enquete-publique-republique-francaise

Depuis le 18 décembre, l’enquête publique permettant de se faire une idée et donner son avis sur la création d’une AFP à Montségur est ouverte jusqu’au 6 janvier 2020

Les pièces du dossier sont déposées à la mairie de Montségur où les intéressés peuvent en prendre connaissance les lundi et jeudi de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 16 heures.

Le dossier que nous avons pu consulter fait apparaître de nouveaux documents apparus depuis la délibération 52-19 du 12 octobre dernier :

Un nouveau diagnostic foncier et une note concernant les espaces boisés sont notamment venus s’ajouter fin octobre aux documents présentés au mois d’août aux propriétaires concernés.

Vous êtes tous intéressés, ces documents méritent une consultation….

fotolia_140993947_l dans Evènements

N’oubliez pas de laisser le vôtre !

Après, il sera trop tard…

Sans commentaires

Commentaires » 0

Des photos parlantes qui m’ont été envoyées par l’un de nos visiteurs . C’est Hauterives, un malheureux village qui sert de « carte postale » pour les Grands sites d’Occitanie mais que cette organisation laisse mourir sans le moindre état d’âme…… Hauterives n’est désormais qu’un Village en péril !  A vous de juger !

Sans commentaires dans Libre expression 191204080411302534

191204080404902550 Grands Sites dans Libre expression

191204080329291865 Hauterives

 

 

Mobilisons nous contre l’expulsion de Mariami !

Commentaires » 0
Mobilisons nous contre l'expulsion de Mariami ! dans Evènements
Lavelanet et l’Ariège se mobilisent contre l’expulsion programmée de Mariami, une élève courageuse du collège où je travaille
Aujourd’hui, comme toute la Ville de Lavelanet et l’équipe éducative et les élèves du Collège Victor Hugo je viens ajouter ma voix pour m’élever contre l’expulsion de Mariami Khapava, élève de Troisième au collège Victor Hugo et qui fait aujourd’hui l’objet d’une mesure d’Obligation de quitter le Territoire Français.
Âgée de 15 ans, Mariami a intégré en décembre 2018 le collège Victor Hugo. C’est avec stupeur et incompréhension que les personnels du collège ont appris vendredi dernier que la jeune fille, son petit frère et leur maman, d’origine géorgienne, devaient être expulsés le 22 octobre prochain (ils sont actuellement hébergés par la Croix rouge de Tarascon).
Le 11 octobre, les personnels du Collège Victor Hugo ont envoyé un courrier à Madame la Préfète de l’Ariège Chantal Mauchet lui demandant de revoir cette décision, et indiquaient : « dès le début de sa scolarisation, Mariami a su faire la démonstration d’une volonté féroce de s’intégrer malgré la barrière de la langue et, fait systématiquement fait preuve de son envie de réussir. C’est d’ailleurs ce qui a motivé la proposition faite par le Conseil de Classe du dernier trimestre de renouveler une année en 3e en 2019-2020 afin de parfaire sa maîtrise de la langue, ainsi que de consolider son projet d’orientation (vers les métiers en lien avec l’architecture). »
Il est à noter que Mariami a obtenu en juin dernier son certificat de formation générale. Au collège Victor Hugo, comme en mairie et en centre-bourg, le sort dévolu à la jeune fille et sa famille bien intégrée à Lavelanet ont causé une vive émotion. C’est pourquoi un rassemblement est organisé lundi 14 octobre à 17h au rond-point du Casino (au Marché couvert en cas de pluie) pour venir en soutien à la famille Khapava. « Il est question ici d’un devoir d’humanité, d’autant que cette jeune fille studieuse et courageuse est parfaitement intégrée au sein du collège !

Observations du groupe de travail AFP

Commentaires » 0

Jeudi 26 septembre 2019 Un groupe de travail AFP était réuni en Mairie.

Le maire, M. Finance et Mme Audrey Lefevre de la Fédération Pastorale de l’Ariège animaient cette réunion.

Elus présents : Mr Finance (Maire),  Denis Salles, Thierry Barbat et Chantal Audabram (conseillers municipaux). Lionel Séguela (1er adjoint) arrivé plus tard est resté un peu en retrait.

Eleveurs : Thierry Barbat et le GAEC du Pichol : M. Thierry Fonta, sa compagne Mme Adraos et JB Laffont.

Propriétaires : Jacky et Christine Laffont, Didier Trémolières, Nicolas Digoudé, Jacqueline Escalais, Michel et Thérèse Authié.

Observateur : Lucien Bouychou

 Soit 17 personnes présentes.

Ne tenant compte d’aucune des remarques de propriétaires quant au bienfondé d’une AFP le maire a aussi écarté les questions relatives au nombre d’opposants à l’AFP et la remarque de son premier adjoint sur l’absence de consultation du Conseil Municipal pour imposer autoritairement les statuts qu’il souhaitait  (durée qu’il n’a pas voulu réduire, nombre de membres du syndicat, implication de la commune et des éleveurs dans la gouvernance de l’AFP,  présidence de la première assemblée générale AFP par le maire, implication de la commune dans le rachat des délaissés pour laquelle il a même affirmé être prêt à débourser de fortes sommes, voire faire un crédit si besoin était…).

A l’occasion du groupe de travail, La Fédération Pastorale a même proposé un commissaire enquêteur (M. HERIN, contesté par un propriétaire ancien éleveur)

Pour ce qui me concerne, au vu des informations affichées en mairie, alors que je n’avais été qu’un simple observateur et avais dû m’engager par mail à ne pas intervenir pour pouvoir assister au groupe de travail, je me suis trouvé contraint de contester avec la plus grande fermeté mon inscription mensongère parmi des propriétaires présumés avoir accepté statuts et périmètre définis par le groupe de travail.

S’il a noté ma participation en tant qu’observateur, le maire a anormalement refusé de rayer mon nom de la liste des propriétaires.

J’ai pu aussi constater que, dans la liste des présents, le maire n’a pas mentionné la présence de Mme Adraos, associée du GAEC du Pichol, parmi les éleveurs. Que cache cette omission ?

Encore une fois, en regard du proche lien de parenté du maire avec l’un des éleveurs devant bénéficier de l’AFP,  Le peu de cas fait des remarques formulées par les propriétaires présents associé au manquement à une consultation ou délégation  préalable du conseil municipal et à l’inexactitude des informations affichées fait naître un doute sérieux sur la neutralité et l’objectivité du maire dans ce projet : LOI n° 2013-907 du 11 octobre 2013 relative à la transparence de la vie publique (art 1 et 2) et  article 432-12 du code pénal.

La situation de conflit d’intérêt apparaît également pour Thierry Barbat conseiller municipal et éleveur ayant un intérêt majeur à la création de l’AFP à qui, le groupe de travail restreint réuni dans l’après-midi a laissé le pouvoir de décider du retrait ou non de parcelles du périmètre AFP devant lui être attribué.

S’il s’abstient de voter, de toute évidence, cet élu participe très activement à l’élaboration du projet dont il profitera et ce sans la moindre considération pour l’intérêt de tous les autres propriétaires de Montségur !

Observations du groupe de travail AFP  dans Actualité locale 191005102435737848

Pitié arrêtez le massacre !

Commentaires » 0
Pitié arrêtez le massacre ! dans Actualité locale

Apollon de Pyrénées Femelle – Photo Lison Bouychou 12/07/2019

A plusieurs reprises cet été sur la zone de la réserve naturelle et tout récemment sur la zone du Taulat les « naturalistes » de l’ANA, chargés de procéder à l’inventaire des espèces,  munis de filets, ont organisé des « chasses aux papillons » pour capturer et procéder à des examens de divers papillons.

Pensez vous que les fragiles ailes de ces rares lépidoptères puissent résister à l’impact brutal d’un filet ou qu’ils puissent survivre au prélèvement de leurs organes génitaux ?

Au nom d’un inventaire (rémunéré) des espèces ou au nom de la science a t’on le droit de blesser et détruire les animaux que l’on est sensé protéger ?

Il est aussi facile de se contenter d’observer et de photographier les papillons et les insectes plutôt que les piéger et les détruire par de terribles et inutiles safaris.

De grâce, arrêtez le massacre !

123