Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.

Aube de la nouvelle année

Ce matin, le ciel nous a offert l’un de ses merveilleux spectacle d’une aube rougeoyante enflammant les arbres sous le Coumeil. Pour tous ceux qui n’ont pas eu la chance de profiter de ce très beau lever du soleil, en voici une photo.

Aube de la nouvelle année dans Actualité locale Aube1110317

2 janvier, 2011 à 10:40


Laisser un commentaire