Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.

Là, je peux parler !

Lors de notre reportage  à Bélesta pour la fête de la citrouille, Guy a souhaité s’exprimer sur l’actualité sociale. Notre blog est ouvert à l’information et à la liberté d’expression et donc, comme promis, voici ce que Guy revendique :

Image de prévisualisation YouTube

2 novembre, 2010 à 11:57


Laisser un commentaire