Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.
  • Accueil
  • > Evènements
  • > Vengeance du vase de Soissons, pour une poignée de dollars, c’est ça le 1er mars !

Vengeance du vase de Soissons, pour une poignée de dollars, c’est ça le 1er mars !

vasedesoisson.jpg

C’est en effet le 1er‘ mars 487  que Clovis qui passait ses troupes en revue, reconnut le soldat qui un an avant avait refusé de lui céder le fameux vase de Soissons et avait cassé celui-ci d’un coup de hache.

Examinant sa tenue et lui reprochant que sa francisque était sale, Clovis la fit tomber et quand le soldat se baissa pour la ramasser, Clovis lui abattit sa francisque sur la tête en disant : « Ainsi as-tu fait au vase de Soissons ! ».

0029.gif

Et c’est aussi un 1er mars, en 1966,  qu’a eu lieu la première sortie du film de Sergio Leone « Pour une poignée de dollars », dans lequel l’acteur Clint Eastwood : « l’homme sans nom » vêtu de son célébrissime poncho connaît son premier grand rôle.

Pour les nostalgiques, voici une vidéo publiée sur You tube pour rendre hommage à l’inoubliable musique écrite pour ce film par Ennio Morricone

Image de prévisualisation YouTube

1 mars, 2010 à 22:09


2 Commentaires pour “Vengeance du vase de Soissons, pour une poignée de dollars, c’est ça le 1er mars !”


  1. gnogno écrit:

    C’est lui aussi qui a écrit la musique du film LE PARRAIN

    Bise de l’ours bordelais Gnogno

  2. montsegur09 écrit:

    Un visiteur nous rappelle que la citation de Clovis a été rapportée par le chroniqueur correspondant de guerre de l’époque (en l’occurrence Grégoire de Tours, historien-évêque.
    Et comme, dans les chroniques, le soldat est décrit comme « envieux et cruel » on peut s’interroger sur le tempérament réel de Clovis présenté comme un « gentil » roi voulant seulement rendre le vase à son copain, l’évêque du coin:Saint Rémi…


Laisser un commentaire