Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.

Premiers rayons sur Montségur


Retrouvez l’intégralité de la chanson Montségur de Claude Marti dans un clip
à la page « lo miu Montsegur« 

claudemarti.jpg
Claude Marti en concert à Montségur

Les premiers rayons sur Montségur, telle est la vue dont nous avons la chance de profiter tout au long de l’année et que nous espérons vous faire partager au fil des saisons.

Premiers rayons sur Montségur dans Actualité locale Ciel%20de%20rentr%C3%A9e

Image de prévisualisation YouTube 
Vidéo LB 19-01-2010

  Pas besoin de monument

« Per saber çò que viure vòl dire » !

Ciel d'orage sur Montségur

Le 4 mai 2009, Monsieur Jean-François Laffont, avocat, Président de Fondacion Occitania et de Convergencia Occitana a publié sur notre blog un commentaire laissant supposer que tous ceux qui le souhaitent auraient la liberté d’avoir leur opinion sur le monument de Daniel COULET et que cette sculpture serait une création pour les commémorations du 800e anniversaire de la croisade contre les albigeois.

Depuis ce commentaire, nous avons été priés de retirer les photographies du monument réalisé par Daniel COULET et ces photos ont même disparu du blog où elles étaient publiées.

Vous comprendrez donc que nous ne pouvons rester sans réaction.

Comment pourrait-on croire que « tous ceux qui ont vu cette œuvre ont été touchés » ? Alors que par une étrange coïncidence il nous est demandé de faire disparaitre les photographies qui justement, permettaient de se faire une idée sur la beauté ou la symbolique de la monumentale sculpture.

Ce n’est qu’après l’accord de l’actuelle municipalité (le 25/04/09) pour l’acquisition de cette structure  que, cher Monsieur Laffont, vous nous proposez de présenter le monument aux Montséguriens.

Compte tenu de la censure dont nous sommes victimes, pardonnez-nous de penser que vous êtes seulement décidé, à grand renfort de paraboles, à faire assimiler aux éventuels réfractaires VOTRE « symbolique de l’œuvre »

Dans les faits, depuis 1998, sans jamais avoir proposé aux habitants de donner leur avis, vous œuvrez pour imposer ce monument à Montségur. On peut ainsi lire dans un compte rendu du conseil municipal de Montségur du 13 février 1998 que “contrairement à ce qui a pu être lu dans la presse, aucun accord n’a été donné à cette Fondacion”.

Il y a 11 ans, La sculpture, alors rattachée au massacre du 16 mars 1244, était censée intéresser le métro de Toulouse…
Aujourd’hui, c’est « un grand musée allemand qui s’est porté acquéreur… », et cette sculpture aurait été commandée pour le 800e anniversaire de la « croisade contre les albigeois »

Même si ce monument ne « coûte pas un centime à Montségur ou aux Montséguriens », laissez nous au moins, le droit de contester son arbitraire implantation.

Au nom de la tolérance et de la pluralité d’opinions que revendique votre fondation permettez que des occitans ne s’associent pas à votre exaltation pour ce monument qui va célébrer le déclenchement d’une croisade qui a meurtri l’Occitanie.

« Vous recordam pla fort » que votre « cruzada » est entrée dans l’histoire de l’Occitanie sous le nom de « grand masèl » (grande boucherie en lenga d’oc).

Pourquoi ne pas avoir décidé de faire le « geste fort », à Béziers en établissant votre symbolique homme qui “siffle avec les oiseaux” sur un lieu où « ses multiples racines qui plongent en terre » auraient pu se repaître du sang des Occitans massacrés le 22 juillet 1209 ?

Puisque vous revendiquez une identité Montségurienne et « l‘amour de cette terre et de ce village » que vous a transmis Paul AUDABRAM, pensez-vous sincèrement que votre oncle Paul avait besoin d’un monument supplémentaire pour sentir le sacré de SA TERRE et la fierté de vivre dans le rayonnement de la citadelle qui vit périr ses ancêtres ?

 Le 16 mars dernier, à Montségur, comme en témoigne votre discours, vous n’avez eu besoin d’aucun monument « Per saber çò que viure vòl dire ! » ni d’un quelconque « siffleur à racines » pour ressentir que « les oiseaux chantaient la même chanson dans le même vent frais venu des montagnes« .

Alors, de grâce, ne venez pas aujourd’hui  commettre le sacrilège de comparer votre sombre monument  à nos pures montagnes où, depuis des siècles, souffle l’espoir qui illumine LO NÒSTRE MONTSEGUR !

lomiumontsgur.jpggravlb.jpg

Photographies Lison Bouychou -  Croquis LB du monument de Daniel COULET

31 décembre, 2009 à 8:00


10 Commentaires pour “Premiers rayons sur Montségur”


  1. Joëlle écrit:

    bon anniversaire ma petite lizon très très gros bisous de notre part Geoffrey Joëlle

  2. DELAMPLE écrit:

    Es pla poulit de veïre tout aquo !
    Pla merci a toutis

  3. Dady écrit:

    Bonjour Lison….et Lucien ! …
    Ca faisait un p’tit moment que j’étais venue chez vous…et c’est tjrs aussi bien ! pour le cerclage de tonneau je vais me renseigner par ici…y a plein de vignerons ! j’espère en trouver….à +

  4. Godilhaire écrit:

    «Per saver ço que viure vól dire»
    Per saber çò que viure vòl dire.

    Coma en francés l’ortografia es importanta en occitan.

    Istòria estranja explicada aquí.
    Soi pas segur que Montsegur, pas mai que Marmanda, Cassanuèlh, Pena d’Agenés, Puèglaurenç, Carcassona, Besièrs, etc. amerita un monument per commemorar los chaples dels Francs a lor arribada en Occitània.

    «Nòstre Montsegur» en occitan, a pas la mesma valor que lo possessiu emplegat en francés. Cal far atencion a las apropriacions a sens unic.

  5. montsegur09 écrit:

    Grand merci Godilhaire d’être passé corriger mes fautes commises en écrivant notre belle langue Occitane.
    N’étant pas une spécialiste en écriture et orthographe occitane, pour répondre à Jean-François LAFFONT Président de CONVERGÉNCIA OCCITANA, je m’étais appliquée à reprendre très exactement les termes utilisés par ce représentant officiel de la culture Occitane dans son discours prononcé à Montségur, le 16 mars 2009 (http://www.ostaldoccitania.net/articles.php?lng=fr&pg=788).

    Autant pour moi, J’aurais du me méfier davantage des compétences en Occitan du Président d’une fédération sensée œuvrer pour l’occitan et la culture occitane.

    Après avoir ce coup ci vérifié sur le dictionnaire Occitan, je viens de rectifier mon article. En plus, compte tenu de vos remarques, pour ne pas égoïstement m’accaparer l’un des symboles de l’Occitanie, j’ai également rectifié « NÒSTRE MONTSEGUR ».

  6. muondo écrit:

    bon blog sympa,continue!

  7. Seotons écrit:

    Cet extrait de Montségur de Claude Marti est magnifique !

  8. Christelle Nouvel écrit:

    Ma première visite à Montségur ne m’a pas permis de pouvoir contempler ses magnifiques paysages et son château, tout était caché par un épais brouillard.
    Vos photos sont tellement belles.
    Je reviendrai pour profiter de ces beaux endroits qu’entourent le village de Montségur.
    Merci pour ce plaisir des yeux.

  9. Migui écrit:

    Un petit coucou par chez toi pour te dire que j’aime beaucoup tes photos et l’oeil que tu as des choses, bravoooo !!!

  10. lafaunesauvagevosgienne écrit:

    J aime beaucoup ce couché de soleil derrière ce rocher.
    Christophe LAHEURTE

    Dernière publication sur Au-delà d'un fourré... : Cerf 12 cors.


Laisser un commentaire