Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.

Une petite flamme bien fragile

bouvreuil01.gif

Le programme Vigie-Nature mis en place par le Muséum national d’Histoire naturelle a mis en évidence l’inquiétante disparition des oiseaux dans notre Pays.

Les réseaux d’observateurs naturalistes volontaires ont en effet constaté qu’en  20 ans, plus de 10% des oiseaux nicheurs ont disparus.

Pour certaines espèces, entre 2001 et 2008 les effectifs observés ont décliné de façon dramatique : le tarier des prés (- 76 %), la linotte mélodieuse (- 71 %), le pipit farlouse (- 65 %), le pouillot siffleur (- 65 %), le bouvreuil pivoine (- 63 %) et le gobemouche gris (- 57 %).

Partant de ces terribles constatations, réjouissons-nous d’avoir le bonheur de pouvoir encore observer un bouvreuil à Montségur. comment ne pas s’émouvoir du déclin de ce timide oiseau si surprenant lorsqu’il surgit comme une boule lumineuse dans nos jardins.

bouvreuil01.jpg
Photos Lucien BOUYCHOU

8 juillet, 2009 à 17:29


Laisser un commentaire