Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.

La bétise peut tuer !

Pas besoin d’être super intelligent pour savoir qu’au printemps les arbres sont de véritables « maternités et pouponnières » accueillant nids, couvées puis oisillons jusqu’à leur envol.

La construction des nids représente un travail considérable. La collecte des matériaux a nécessité jusqu’à 1300 allers et venues à un pinson ou un chardonneret. A cette quête s’ajoute la couvaison puis le courageux travail de nourrissage avec ses impératifs de collecte de graines, insectes ou vermisseaux, nécessaires à la croissance des poussins.

Tant de peine pour perpétuer la vie devrait inspirer un minimum de respect. Hélas, beaucoup d’hommes, égoïstes et cruels ne s’embarrassent pas de telles considérations et quand aucune règlementation ne l’impose, la trêve de protection des nids n’est pas souvent respectée.

p1030504.jpg

C’est le cas actuellement à Montségur où certains, sachant parfaitement qu’en cette période de reproduction, abattage d’arbre rime avec destruction des couvées, ont sciemment coupé un grand sapin où nichaient des dizaines d’oiseaux, sans le moindre remord pour les dommages collatéraux très lourds causés aux malheureux poussins !

Comment ne pas s’émouvoir de voir, le responsable se réjouir et danser sans entendre les appels de détresse d’un merle qui assiste impuissant à l’anéantissement de ses petits !!!

A une époque où le mot Biodiversité est devenu mode et sort de toutes les bouches, il serait temps d’agir afin d’éviter cette lâche façon de détruire les oiseaux de nos villages.

Il serait notamment judicieux d’interdire (sauf exceptions pour raison de sécurité, bien entendu) les coupes et tailles franches (à l’exception des tailles douces effectuées avec des outils légers) d’arbres, d’arbustes et de haies entre le 1er avril et le 15 août, période durant laquelle la plupart des oiseaux nidifient.

1 juin, 2009 à 18:05


4 Commentaires pour “La bétise peut tuer !”


  1. dady écrit:

    Le genre « humain » est à vomir. Malheureusement cela se passe partout, plus personne pour se soucier du bien être des autres espèces, et allons-y détruisons la nature « normal » c’est leur travail et on s’en fiche si cela correspond à la destruction d’oiseaux, ils sont payés à la fin du mois et le reste ils s’en foutent ! j’ai vu ça avec des peupliers, les oiseaux tournaient autour des « bûcherons » et piaillaient de toute leur force pour essayer de les en empêcher, et ces « braves » humains continuer à abattre les arbres, sans se poser de question.( la pub de baumchirurgie saller ci-dessus c’est normal ? le spécialiste de la coupe d’arbre !!!)

  2. dady écrit:

    tiens en 30 secondes ce n’est plus la même pub, mais c’est aussi pour faire des élagages ! bien les annonces google !!!

  3. Rosita écrit:

    Quel honte! Deux hommes coexistent, le tendre et la brute, l’altruiste et l’égoïste. Il y a des pays où c’est interdit de couper des arbres ou haies pendant la période de reproduction des oiseaux.

  4. Le menestrel écrit:

    La semaine dernière sur son arbre perché
    Sans tenir compte de l’avenir des nichés
    Jérôme comme toujours très pressé
    Le vénérable sapin de René entrepris de couper
    Élagueur émérite autant que forgeron menuisier
    La tâche lui semblait à ce point aisée
    Que comme de coutume il refusait tout conseil avisé.
    Une semaine plus tard la preuve nous est donnée
    Ce jeune homme à MONTSEGUR s’est bien intégré
    Dans le village un nouveau je sais tout est né.
    Mais ce bel arbre transformé en totem déplumé
    Montre que le bûcheron serait bien inspiré
    De rabattre tant soit peu son caquet.


Laisser un commentaire