Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.

La Chevauchée des Faydits

Les images de cette chevauchée sont visibles à l’article « images des faydits« 

icone1.jpg

Les faydits ou faidits sont les chevaliers et les seigneurs languedociens qui ont été dépossédés de leur fiefs et de leur terres lors de la croisade contre les Albigeois. Ils furent partie prenante dans la résistance occitane.

Parmi les faydits célèbres, nous comptons : Raymond VI de Toulouse et son fils Raymond VII, Raimond Trencavel, et bien sûr Pierre-Roger de Mirepoix, le défenseur de Montségur.

C’est lui qui, 28 mai 1242 avec une troupe de chevaliers attaquera les membres du tribunal de l’Inquisition à Avignonet-Lauragais.

Pour commémorer ce moment fort de la résistance de l’Occitanie, depuis plusieurs années un groupe de cavaliers organise « La chevauchée des faydits »

Cette année, durant le week-end de l’Ascension, pour la 8e fois, la chevauchée des Faydits conduira les cavaliers de Montségur à Avignonet.

Des étapes reconnues et balisées de 30 à 40 km par jour, ont été préparées pour le confort des chevaux et le plaisir des cavaliers.

chevaucheefaydits.jpg
Photo :www.couleur-lauragais.fr

Programme:

  • Mercredi 20 mai: dès 15 heures, accueil des participants à Montségur village (visite du Pog, du musée).
  • Jeudi 21 mai : Roquefixade, bivouac à Dun, festivités en soirée avec les associations locales, dégustation du cassoulet aux fèves et cochon de lait.
  • Vendredi 22 mai : Saint Félix de Tournegat après visite de l’église rupestre de Vals puis bivouac à Belpech (conteur, potée lauragaise).
  • Samedi 23 mai : Louvière Lauragais et St Michel de Lannès.
  • Dimanche 24 mai : chevauchée vers Baraigne, passage costumé à Avignonet dans le cadre de la fête occitane.

Pour plus d’informations : 
Contact tel 05 61 81 50 00 ou 06 86 55 78 08
http://www.cdte31.fr/faydits.htm

16 mai, 2009 à 8:31


Un commentaire pour “La Chevauchée des Faydits”


  1. philippe écrit:

    Si je ne m’abuse la chevauchée des Faydits est partie de Montségur, pour commémorer cet épisode de la « croisade » pas de grandes animations populaires dans le village on laisse aux autres le soin d’organiser repas et défilés costumés; les idées manquent. Mettre des tonneaux au quatre coins du village c’est bien le faire vivre c’est mieux.les municipalités changent l’immobilisme non.


Laisser un commentaire