Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.

Une première attaque de Balou

balou01.jpg

L’ASPAP (Association pour la Sauvegarde du Patrimoine d’Ariège-Pyrénées) annonce qu’une première attaque aux troupeaux dans les Pyrénées a eu lieu à Luzenac dans la nuit du 24 au 25 avril.

L’information complète est à lire  sur le site de la Gazette Ariègeoise :

http://www.gazette-ariegeoise.fr/1442_Ours-l-ASPAP-annonce-une-premiere-attaque-a-Luzenac-dans-la-nuit-du-24-au-25-avril.html

27 avril, 2009 à 18:01


Un commentaire pour “Une première attaque de Balou”


  1. Le Troubadour écrit:

    Au temps jadis où exerçaient les troubadours
    Les gens d’Ariège pour enfin changer de vie
    Par toute la France jusqu’aux États-Unis
    Dressaient leurs ours à présenter moult tours.

    Le plantigrade à cette époque savant
    Par les montagnards habilement capturé
    Source de seul profit pour le pauvre cadet
    Aidait à élever dignement les enfants.

    Dans vos contrées la bête aujourd’hui revenue
    Sème la terreur dans les troupeaux estivants
    Provoquant le courroux des éleveurs déçus.

    Le randonneur plus jamais en sécurité
    Pourrait à la longue déserter vos sentiers
    Ruinant une économie déjà sinistrée.

    Pour un vrai éleveur l’ours est une plaie,
    Pour les autres une bénédiction.


Laisser un commentaire