Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.

Fangio : Toujours plus vite

Dès qu’il fait beau, Fangio qui a maintenant bien grandi est amené par Grégoria jusqu’aux  prés au dessus du village. Et là, il s’en donne à coeur joie.

Image de prévisualisation YouTube

Bravo Petit Fangio !

9 mars, 2009 à 10:26


Laisser un commentaire