Liure avèm nascut, nos emmuralhar an volgut, nos far calar, n’an pas pogut.

Carnaval es arrivat ! vive Mardi gras !

carnaval25.gif carnaval005.gifcarnaval25.gif

Carnaval  vient de l’Italien carnevale, composé de carn (chair) et levare (lever, enlever, ôter)

D’après le calendrier religieux, le carnaval débute à l’Épiphanie  et s’arrête le mardi gras, veille du début de la période de carême.

La date de Mardi gras est mobile par rapport au calendrier grégorien (calendrier usuel qui suit le mouvement du Soleil et les saisons) car elle est associée à la date de Pâques (dimanche qui suit la pleine Lune qui suit le 21 mars) : elle a lieu juste avant la période de Carême c’est-à-dire 41 jours de la semaine plus 6 dimanches soit 47 jours avant Pâques. Cette année, le Mardi gras se fêtera  le 24 février.Mardi gras, populairement, est aussi le jour où l’on mange crêpes ou oreillettes. Il est aussi l’occasion pour les enfants ou les grands de se déguiser et/ou demander aux voisins dans les villages des œufs, du sucre, de la farine, etc., ceci afin de faire des gâteaux ou des crêpes qu’ils peuvent manger en fin d’après-midi

Les travestissements de tous genres, les bals nocturnes et masqués, les promenades du Dimanche-Gras et du Mardi-Gras sont les principaux amusements auxquels on se livre pendant le Carnaval. Le Carnaval de Venise et en général ceux des pays méridionaux sont les plus célèbres et les plus brillants.

dws022c2.gif

Dans notre région, le  plus célèbre c’est le carnaval très typique de Limoux.

limoux19022006.jpg

Oreillettes ou Pescaillous c’est ça Mardi gras !

Pour carnaval, dans notre midi, il est de tradition de déguster des oreillettes. Dans la haute vallée de l’Aude et vers Limoux, les oreillettes ont pris le nom occitan « Pescaillous ».

carnaval25.giforeillettesdegrandmere.jpg carnaval25.gif

Voici la recette de la pâte à oreillettes pour 12 œufs :

Ingrédients :

  • 2kg de farine
  • 240g de beurre
  • 1/2 extrait d’orange
  • 1/2 extrait de citron
  • 1 extrait de vanille
  • 3 paquets de sucre vanillé + 1 ou 2 paquets à mélanger au sucre qui servira à sucrer les oreillettes lorsqu’elles seront cuites
  • ½ verres de rhum +  un peu moins de cointreau
  • 100g de sucre
  • 12 pincées de sel
  • 1 verre ½  d’eau
  • Zeste de citron (râpé) + écorce d’une d’orange
  • Un peu d’anis étoilé
  • 3 ou 4 cuillères à soupe de graisse

Faire cuire l’écorce d’orange et l’anis dans l’eau, puis filtrer et laisser tiédir y mettre le beurre à fondre ainsi que le sel et le sucre.

Battre les œufs avec le sucre vanillé, la préparation eau, orange, beurre, sucre et sel ainsi que les autres arômes ajouter petit à petit la farine.

Quand la pâte commence de se décoller de la bassine ajouter la cuillère à soupe de graisse (le reste servira pour la cuisson) continuer de travailler la pâte puis la laisser reposer, au chaud, recouverte d’un torchon jusqu’au lendemain.

Etirer la pâte à plusieurs personnes sur une table recouverte d’une nappe, couper des rectangles, les étirer le plus finement possible

Plonger les morceaux de pâte un à un dans la friture bouillante, les égoutter et les sucrer (sucre vanillé mélangé avec le sucre).

Bon appétit et vive Mardi gras!

carnaval24.gif

23 février, 2009 à 23:58


Laisser un commentaire